46 articles avec humeurs

Coup de gueule : mais c'est quoi cette éducation ???

Publié le par Carolyne

colere.png

Aujourd'hui, sortie du boulot de bonne heure, pour changer, je me dis que je me ferai bien quelques boutiques, histoire de voir si je trouve quelques bricoles en solde !

En plus, les magasins sont climatisés et avec la chaleur ambiante, peut-être vais-je trouver la petite robe qui va bien (enfin petite pas trop hein ...) ou la paire de chaussures idéales ! Bref, rien de rien ... Ce que j'aime n'est pas encore soldé !

Du coup, je file chez NOZ où je sais trouver toujours 2 ou 3 bricoles ! Bon, dans mon NOZ à moi, c'est le foutoir, il y en a de partout et en fin de journée, tout est sans dessus-dessous !!! Je trouve un bac avec des housses de coussins et je tente d'y trouver mon bonheur, 1.50 euros, ça ne vaut pas le coup de les faire ...

Penchées sur le bac d'à côté, une mère et 2 gamines d'environ 12-13 ans qui gloussent comme des dindes ... déjà, ça m'agace car elles mettent une pagaille pas possible envoyant dans mon bac des ceintures que je m'empresse de remettre à leur place ! Mais, ce n'est pas ce qui m'a mise en colère !

L'une des 2 gamines passent derrière l'autre et ... comme ça, sans aucune gêne, se met à mimer l'acte sexuel !!! J'étais effarée, profondemment choquée, dégoûtée ... La mère a fait comme si elle n'avait rien vu ! Pas un mot, pas un geste ... Et ces 2 gamines poursuivaient en riant bêtement ... Et je peux vous assurer que le mime démontrait bien qu'elles avaient vu comment s'y prendre !!! J'ai cru que le petit couple de Papi et Mamie, assistant à la scéne, allait faire une crise cardiaque ... Quant à moi, j'ai eu envie de vomir !!!

Alors, je pousse ma gueulante aujourd'hui ... Contre ces parents qui ne mettent acune barrière à leurs enfants, qui ne leur donne ni éducation, ni régle à suivre, contre cette société qui n'est même plus choquée de voir des gamines à moitié à poil dans les rues ou alors maquillées comme des camions volés à tout juste 12 - 13  ans !!!

Mais où va t-on ???? C'est moi qui suis intolérante ? Qui n'accepte pas que la société "évolue" ? Si tant est que l'on puisse appeler cela l'évolution ... J'ai raté des épisodes ??? On est à l'ére de la décadence ??? Ohhhh les parents ... réveillez-vous, un jour, il sera trop tard ... C'est peut-être déjà trop tard !!!

Voila, vous pourrez aimer ou pas ce post ! Il n'en reste pas moins que je vois chaque jour des abbérations ... tout comme vous sans doute !

Et en plus, je suis partie sans rien acheter !!!!

Publié dans Humeurs

Mon métier, ma passion ...

Publié le par Carolyne

heureux au travail

illustration de Frédéric Deligne

Peut-être te souviens-tu de mon article sur mon job ! Non ? Bon, tu cliques et tu peux lire !!!

Je suis conseillère en insertion professionnelle (ou emploi si tu préfères) ! Cela fait maintenant 18 ans que je baigne avec bonheur dans ce milieu ! J'en étais restée à ces 15 années passées sur Lyon ... Je reprends donc le fil !

2005 ... l'année catastrophe ! Le centre de formation que j'ai ouvert, où j'ai accompagné, avec mon équipe tant de femmes et d'hommes, doit fermer ses portes à cause de sombres changements d'attribution de budgets ... L'état a décidé de tout centraliser, d'obliger les centres de formation à se regrouper en plateforme et d'un coup d'un seul, fin des financements et des co-financements ! Moi, travailler avec d'autres centres dont je n'apprécie pas le mode de fonctionnement  ... non !

Et à, je m'en vais, comme beaucoup, m'inscrire au chomage ! J'avais acheté un appartement, mon fils a terminé  ses études, il vit avec sa chérie qui termine les siennes et j'avoue que j'en ai un peu marre de vivre en ville ! Allez hop, je prends la décision de revenir dans le sud ouest, vente de l'appartement, achat de la maison, installation en septembre 2005 !

Comme beaucoup, j'ai envie de travailler pour moi ... Je monte mon projet de ventes sur internet, je construit toute seule mon site, je déniche des fournisseurs, je fais des plans, tout cela me prend bien 1 an 1/2 ! Je démarre mon activité !

J'en ai un peu bavé, je l'avoue ... D'abord mon fils me manquait terriblement, dur, dur de couper le cordon ... Plus de 500 km nous séparent et à chaque fois que nous nous voyons (je retourne à Lyon, ils viennent me voir en Gironde), c'est la vallée des larmes lors de la séparation ! Infernal !!!

En plus, j'ai pas mal de choses à faire dans la maison, les sols en haut, les plafonds en bas, les peintures, les tapisseries, la salle de bain avec ses meubles roses qui me sortent par les yeux etc ... Mes économies fondent à vue d'oeil ! Je m'accroche ... Le temps avance, on est en plein dans la crise (c'est tout moi de démarrer une activité alors que tout s'écroule dans le monde, l'histoire de ma vie). Fin des allocations ...Mais mon fils s'est installé en Gironde avec ma future belle-fille !

Maman fait son premier AVC !!! Allers-retours chaque jour à l'hôpital pur soulager papa, maison de rééducation, présence journalière, retour à Lyon pour papa et maman en avion sanitaire, moi, je ramène la voiture et cela a duré quelques mois ... durant lesquels je ne me suis pas trop occupé du site de ventes ! Il faut que j'arrête, je vais m'enterrer, cessation d'activités, retour à la case départ (ben oui, y a plus personne pour assurer la tambouille).

Tu comprends pourquoi mes articles sur Georgette et Bernadette, ce week end, sur ces femmes qui entreprennent !!! Je cherche à nouveau dans l'insertion ... J'ai fait une pause de 4 ans pratiquement mais cela reste mon cheval de bataille ! Et puis fin 2009, j'ai la chance de décrocher un CDD (via ma conseillère emploi), je signe, cela dure 18 mois et je me donne à fond dans ce que je fais ! Pas de CDI en vue ... Oups, c'est reparti pour la recherche, on me propose des choses mais il faut que je me balade dans toute l'aquitaine pour un salaire  bien peu intéressant et plutôt dans la formation ! Je n'accroche pas ... 11 mois passent et hop, un nouveau CDD d'un an au même endroit, dans le même poste !

Je suis confrontée à des publics en grandes difficultés qui rament depuis plusieurs années pour différentes raisons : manque de formation, usure, perte de confiance, métier obsolète, maladie ... J'aide comme je le peux avec les moyens que j'ai. Fin 2012, enfin le CDI, je n'y croyais plus, je l'espérais et puis on m'a fait confiance (probablement parce que j'y crois à ce que je fais) !!!

Je prends en charge un gros projet avec une jeune conseillère, je rencontre du monde et je fonce. Organisation d'un club de recherches d'emploi : trouver des solutions, persuader les entreprises, faire reprendre confiance aux adhérents du club, soutenir, écouter, orienter et ça fonctionne !!! Je suis ravie, pas pour moi ... mais pour celles et ceux à qui nous avons redonné l'espoir, qui ont retrouvé un emploi ou entrent en formation !

Je suis vraiment faite pour ça, je ne regrette pas d'avoir repris le chemin du conseil emploi, c'est ma passion (même si je ne m'enrichis pas). J'adore ces rencontres qui m'apportent humainement chaque jour un peu plus ! C'est très enrichissant et je sais qu'au moins je suis utile ...

Si toi aussi, un jour, tu as envie de faire ce métier, n'oublie pas qu'il ne peut se faire qu'avec passion et humanité, que ce n'est pas facile tous les jours, que tu devras être à l'écoute, que tu n'auras pas toujours des solutions à apporter mais qu'avec un sourire, de l'attention, tu pourras apporter beaucoup à ceux qui attendent  que tu les guides ! Il faut juste le vouloir ...

Et toi ? Ton métier est-il aussi ta passion  ???

Publié dans Humeurs

2013 ... La fin du monde n'a pa eu lieu !

Publié le par Carolyne

Tout d'abord, je te présente tous mes voeux pour cette nouvelle année ! Plein de sous, parce que ce  sont bientôt les soldes, du boulot parce que pour les sous c'est indispensable et pour les soldes c'est mieux (sauf si tu t'es dégoté un mari riche ou qu tu as gagné au loto ou que tu as hérité d'un oncle américain), la santé parce que pour faire les soldes, il va falloir l'avoir la santé mais surtout du bonheur et de l'amour !!!

Comme tu le sais, si tu me suis, j'ai été débordée par de gros projets qui sont en cours et d'autres qui vont démarrer ... ce qui m'a pris pas mal de mon temps !!! D'où le fait que je n'ai publié que peu d'articles ces deux derniers mois ...

Mais je vais revenir t'embêter ... pour pousser mes coups de gueule, pour donner mon avis (tu t'en fous ? tant pis, je le ferai quand même, na !), pour te parler de ma vie (enfin un peu ...), pour te parler des cops blogueuses (qui me manquent), et puis parce que j'aime bien discuter le bout de gras et que ça me manque !!!

Déjà, un petit relook du blog est en vue, je vais remettre ma blogroll (qui a disparu lors du précédent relooking, oups ... blonde je suis, blonde je reste !).

Et puis, je vais tester l'arrêt DEFINITIF de la cigarette par hypnose (je ne suis pas une grosse fumeuse, donc cela devrait être facile, enfin j'espère !). cela me donnera l'occasion de t'en parler !

Je vais aussi tester les massages ayurvédiques  ... hummmmmm !!!! Jamais fait encore, je te dirai ce que j'en pense !

Enfin bon ... Plein de  projets tant professionnels que personnels ! Je ne m'ennuie pas ...

En attendant de te retrouver, chez toi ou chez moi, je vous fais plein de bisous de tendresse et je vous dis à tout bientôt !!!!

 

Publié dans Humeurs

Tissons la solidarité ... Une griffe dans la mode !

Publié le par Carolyne

Mais qu'est-ce donc ??? Tissons la solidarité, ce sont 70 structures d'insertion (appelées aussi chantier d'insertion ou entreprise d'insertion). Je vous parle parfois de mon métier qui me passionne et je ne suis pas la seule passionnée !

Vous avez peut-être entendu parler de ENVIE, qui récupère de l'électro-ménager et, à l'aide des salariés en insertion, revend ce matériel après l'avoir démonté, nettoyé, réparé, vérifié à petits prix.

blouson-ganse-tissons-la-solidarite.jpg

Revenons à Tissons la solidarité, il y a donc, depuis près de 8 ans, un réseau de près de 120 boutiques alimentées par ces structures. Au sein de ces structures, plus de 1700 salariés en parcours d'insertion, encadrés par 300 permanents. Je ne peux qu'applaudir les créateurs de réseau qui participent largement au retour à l'emploi de bon nombre de femmes laissées sur le quai de la gare de l'emploi.

jupe-feuillete-tissons-la-solidarite.jpg

Pourquoi je vous parle de cela ? Parce qu'une collection est créée chaque saison, tout comme pour les grands couturiers et parce qu'après avoir vu un reportage il y a quelques mois, je me suis dit qu'il fallait en parler tant ce que ces femmes ont recréée m'a paru intéressant !!! En effet, à partir de vêtements de seconde main, toutes ces femmes, accompagnées par des acteurs de la haute couture mais aussi par des personnels attentifs et compétents, ont proposé une collection qui n'a rien à envier à certains grands noms de la mode !

veste-ganse-tissons-la-solidarite.jpg

Vous pouvez voir la vidéo du dernier défilé ici.

En 2011, Christian Lacroix avait parrainé le défilé qui fut un succès ... Comme quoi, en étant solidaire, on peut faire de grandes choses !

A Bordeaux, une boutique distribue la marque Tissons la solidarité, vous la trouverez au centre commercial Arago à Pessac, il s'agit de l'association Fringuette ... Pour le reste de la France, vous pouvez consulter la liste des points de vente.

Vous êtes intéressé(e)s par les métiers de l'insertion, vous avez un projet dans ce domaine ? N'hésitez pas à visiter le site entrepreneur-social.net !

En attendant, pensez à ces structures qui récupèrent tous vêtements ou rideaux et voilages pour permettre à des femmes de reprendre leur place dans la société !!!

Et vous, ça vous parle la SOLIDARITE !!!

Sur ce, passez de belles fêtes de fin d'année et ne prenez pas trop de résolutions pour 2013 puisque, pour la plupart, on ne les tient jamais !

Plein de bisous à toutes et tous, qui m'avez accompagnée au cours de cette année 2012 !

Publié dans Humeurs

2013 arrive à grands pas ...

Publié le par Carolyne

Ben voila, la fin du monde n'a pas eu lieu et 2013 se profile à l'horizon ... Je ne sais que penser du temps qui passe ! Comme tu le sais, je n'aime pas la période des fêtes, heureusement, en Gironde, il fait beau, ça me met un peu de baume au coeur !

fetes_noel-2013.jpg

Si je reviens sur 2012, je me dis que finalement, tout ne s'est pas si mal passé ... Bon, je n'ai pratiquement tenu aucune des résolutions que j'avais prises, du coup, je ne me mettrai pas d'objectifs que je n'atteindrai pas pour 2013 ... Cependant, je me rends compte que j'aurai du me reposer un peu plus et aussi, penser à moi ! Il y a 10 ans de ça, j'avais une pêche d'enfer, maintenant, je fatigue plus vite et trop souvent, je me dis "à quoi bon" ! Allez, je me mets un coup de pied au c-l ! (Casse gueule assuré, n'essaie pas !).

Le bilan :

  • J'ai un boulot en CDI et qui me plaît !
  • J'ai un toit sur la tête qu'aucun huissier n'a tenté de me piquer
  • Je mange à ma faim (peut-être un peu de boulimie ...)
  • j'ai un fils génial, une belle-fille formidable et 2 bouts de chou sensationnels
  • Maman est toujours parmi nous et Papa a repris du poil de la bête
  • Je me suis réconciliée avec ma soeur
  • Mon banquier ne me fait plus la gueule
  • Y a pas de mec dans mon lit ni dans ma vie (j'ai des accessoires ... non, je rigole ! quoique que ...)
  • J'ai des ami(e)s qui prennent soin de moi mais que je ne vois pas souvent ... Sont trop loin !
  • J'ai plein de projets en cours que je n'arrive pas à terminer par manque de temps (et parce que parfois, je me vautre sur le canapé au lieu de m'activer ...)
  • Je ne dors pas assez (mais je ne fais plus de cauchemars ... j'ose même pas en parler tellement c'est tordu, on m'enfermerai direct !), je fais aussi des rêves ... (censurés ...)
  • Je ne fais pas assez de sport (sauf en été ... pour rentrer dans mon maillot ! Ah, ben non ... j'en mets pas)
  • Je voudrais revenir 15 ans en arrière ... mais ce n'est pas possible ! (Bouhhhh, où est la marche arrière sur ce foutu véhicule qu'est la vie ! Tu l'as trouvée toi ?)

Bon, bref (comme dirait Pépin ... oui, je sais c'est nul !), tout ne va pas si mal !

Mon mot d'ordre pour 2013 sera sans doute MOTIVATION ... Et toi ? Quel sera le tien ???

Je vous souhaite à toutes et tous de belles fêtes de fin d'année ... Soyez dingues, aimez, partagez, profitez, positivez car croyez-moi, tout va bien trop vite passée la quarantaine ... Des tonnes de bisous et de mercis à vous qui êtes passés par là, souvent ou juste une fois !!!!

Publié dans Humeurs

La corrida ? Basta ...

Publié le par Carolyne

cabu-corrida.jpg

Pour relayer nombre d'articles sur ce sujet, je publie ce dessin de Cabu ... Je suis contre cette abomination qui prouve encore une fois que des barbares sévissent au nom de la tradition (foutue tradition) et au prétexte que l'on ne peut mesurer la douleur animale (et pourtant l'homme n'est-il pas là un animal ?).

Alors, par solidarité et parce que je suis aussi taureau ... Je mets moi aussi mon grain de sel !!!! Et à travers Cabrel, je dis stop !!!! SIGNEZ LA PETITION

Depuis le temps que je patiente
Dans cette chambre noire
J'entends qu'on s'amuse et qu'on chante
Au bout du couloir ;
Quelqu'un a touché le verrou
Et j'ai plongé vers le grand jour
J'ai vu les fanfares, les barrières
Et les gens autour

Dans les premiers moments j'ai cru
Qu'il fallait seulement se défendre
Mais cette place est sans issue
Je commence à comprendre
Ils ont refermé derrière moi
Ils ont eu peur que je recule
Je vais bien finir par l'avoir
Cette danseuse ridicule...

[Refrain] :
Est-ce que ce monde est sérieux ? x2
Andalousie je me souviens
Les prairies bordées de cactus
Je ne vais pas trembler devant
Ce pantin, ce minus !
Je vais l'attraper, lui et son chapeau
Les faire tourner comme un soleil

Ce soir la femme du torero
Dormira sur ses deux oreilles
Est-ce que ce monde est sérieux ? x2

J'en ai poursuivi des fantômes
Presque touché leurs ballerines
Ils ont frappé fort dans mon cou
Pour que je m'incline

Ils sortent d'où ces acrobates
Avec leurs costumes de papier ?
J'ai jamais appris à me battre
Contre des poupées
Sentir le sable sous ma tête
C'est fou comme ça peut faire du bien
J'ai prié pour que tout s'arrête
Andalousie je me souviens

Je les entends rire comme je râle
Je les vois danser comme je succombe
Je pensais pas qu'on puisse autant
S'amuser autour d'une tombe
Est-ce que ce monde est sérieux ? x2

Si, si hombre, hombre
Baila, baila

Hay que bailar de nuevo
Y mataremos otros
Otras vidas, otros toros
Y mataremos otros
Venga, venga a bailar...
Y mataremos otros

Publié dans Humeurs

Mon métier : conseillère en insertion professionnelle

Publié le par Carolyne

heureux-au-travail.jpg

Illustration Frédéric Deligne

Voila maintenant près de 18 ans que je travaille dans ce domaine, avec différents niveaux de responsabilité, moindres aujourd'hui mais non moins importantes à mes yeux.

Comment en suis-je venue à ce métier ? Si je te dis par hasard ... Tu me crois ? Tout a commencé en mars 1988, changement de vie, changement de région, besoin de me former ... J'ai bientôt 30 ans (et là, tu fais un calcul rapide ... rhooo mais elle est vieille Caro !), un fils de 8 ans et un mec (le boulet) ! J'arrive sur Lyon, après un passage de 2 ans dans le midi (galère professionnelle et galère migraineuse). Je souhaite compléter mes compétences en informatique, je fais un stage dans un centre de formation, je suis très proche de l'assistante de direction qui me parle de son métier, j'observe (je suis une grande observatrice voire une contemplative parfois). Ah, tiens, l'assistante de direction doit partir ... pour un meilleur poste ! Je m'incruste et je me fais embaucher, nous sommes en automne 88 ... Certaines choses m'interpellent dans ce centre de formation et me déplaisent ! Je prends tout ce qu'il y a à prendre, j'élargis mon réseau et je rencontre LES personnes clés ... Une idée germe, j'en parle à mes interlocutrices (celles de mon réseau) ! Vous me suivez si je me lance ? OUI ... La comptable de la société m'explique certains trucs, me présentent  à d'autres personnes ... j'ai zéro franc ... Ben oui, c'est encore le franc qui sévit !!! En quelques 6 mois, j'ai l'opportunité de me faire prêter des bureaux, d'acheter des ordinateurs  à crédit, d'installer bureau et salle de formation et hop, je quitte mon job ! Démission ... donc pas d'allocations ! Je pars de rien ... Même pas peur ! Fort heureusement, le géniteur de mon fils pourvoit aux dépenses de la maison !

Première formation, 14 femmes en grande difficulté, 6 mois pour leur permettre de retrouver un emploi !  Tout est à faire ! je suis passionnée et têtue ... Je mets en place des ateliers de relooking (oui, oui, les premiers en 1989), des temps de paroles, une formation aux nouvelles technologies, des ateliers CV, lettres de motivation, des simulations d'entretien filmées avec de vrais employeurs qui acceptent d'intervenir gratuitement. je contacte les médias et ils sont présents !!! Six mois après, 100% de reclassement dans l'emploi !!!!

Et c'est là qu'est née ma passion, celle d'apporter mon aide à autrui, de relever le défi, celle de convaincre les employeurs de donner une chance à des personnes qui étaient restées  sur le quai de la gare sans pouvoir monter dans le tain ! Et c'est là que j'ai pu démontrer à mon réseau que la confiance qu'ils m'avaient accordée n'était pas vaine !

Qu'en tirer comme conclusion ?

Ma devise (et celle du centre de formation à l'époque) était "Vouloir, c'est pouvoir", j'y ai cru (ce que mon père a pu flipper...), j'ai tenu bon et j'ai réussi : sans rien, comme ça, sur un coup de tête, sans formation particulière, juste avec mon intuition, mon désir d'aider l'autre ... Et là, une aventure, qui allait durer 15 ans en région lyonnaise, a commencé !

Tu veux connaître la suite ? Oui ? C'est pour un prochain numéro ...

Et toi, t'es-tu lancé un défi, comme ça, un jour ? Sans rien ???

Publié dans Humeurs

Lettre à ma belle-fille, je t'aime !

Publié le par Carolyne

Juillet 2002 ... Vacances à Montalivet, c'est presque la fin ... On ne va pas tarder à rentrer sur Lyon ! Comme souvent, mon fils et ses ami(e)s viennent papoter, boire un coup ... On refait le monde, on blague, on joue, les ami(e)s de mon fils sont mes enfants d'adoption... Tiens, une petite nouvelle fait partie du groupe ! Jolie blonde, fine, grande ... bien silencieuse ! Mon fils se tient derrière elle, en protection ? Hum ... Y a anguille sous roche ! Elle a un joli sourire ... C'est sa première fois à Montalivet, elle y passe quelques jours avec une amie (sur un pari) !

a-et-c.jpg

3 jours après, nous repartons à Lyon mon fils et moi ... Dans la voiture, après quelques kilomètres ... "dis maman, tu en penses quoi d'Axxx ?" (hé, hé, je me disais bien aussi), "Ben, que te dire, elle est jolie, pas très bavarde, elle a l'air sympa ... pourquoi tu me demandes ça ?" (forcément, chez nous, on est plutôt extravertie, j'ai pas l'habitude). Et là, il me raconte (pas tout, mais je devine entre les mots), il vient de la rencontrer, elle va commencer ses études d'infirmière  en Seine et Marne (ha, c'est pas la porte à côté ça !), il a craqué ! (OK, j'ai compris, il est amoureux mon fils !).

Ma relation avec mon fils a toujours été fusionnelle mais je dois m'apprêter à laisser ma place, couper le cordon (si tant est qu'on le coupe un jour, ce dont je ne suis pas persuadée !). J'ai un peu peur, ils sont jeunes, encore en plein dans les études, amour de vacances ou amour pour la vie ? Amour toujours en tout cas ! Je fais partie de ces mamans anxieuses et qui aiment profondément sans limite... Mais j'accueille avec amour cette jolie jeune femme ! Elle est posée, studieuse, sérieuse, elle a du caractère (et il vaut mieux avec mon fils), pleine de tendresse, réservée mais qui aime aussi s'amuser ... On parle souvent, on va se balader, on fait les magasins ! Bref, on s'entend bien toutes les deux !

2004, elle a 20 ans, demande en mariage (séquence émotion, tout le monde pleure), fiançailles !

2005, je m'apprête  à partir en Gironde, ils vivent ensemble après une vie à 2 à la maison, Axxxx a obtenu son diplôme, Séb. travaille après avoir obtenu le sien ... Si je n'en pouvais plus de vivre à Lyon, ce fut un déchirement de partir et de les savoir si loin de moi, je ne te dis pas les crises de larmes à l'aéroport à chaque visite !

Début 2006, Séb. a trouvé du travail à Bordeaux, youhou !!! Ils vont arriver ... Vite chercher une maison pour eux ! Une annonce ... un poste d'infirmière en clinique ??? Un RV, et hop, elle décroche le poste, pas celui prévu mais mieux, je suis trop fière d'elle ! Mars, déménagement Lyon Bordeaux ... Mai, mariage ! Un grand bonheur pour moi de les voir si beaux et si heureux !

2007, Naissance de mon petit soleil !

2011, Naissance de ma petite star !

Voila, ma belle, tu as 28 ans aujourd'hui, 10 ans que nous nous sommes rencontrées déjà, je voulais te rendre hommage, pour le bonheur que tu m'as fait vivre et que tu me fais vivre encore !  Pour l'amour que tu donnes à mon fils ! Pour les beaux enfants que vous avez fait ! Pour tous les moments de tendresse que nous avons partagés (et que nous partagerons encore) ensemble ! Pour ta tendresse, pour ton attention, pour ton amour, pour ta compréhension (dans mes périodes noires, grises), pour ta présence, pour ton écoute, pour le fait que tu m'aies  laissé faire partie de votre vie un peu, pour ton sourire, pour tes blessures, pour ce que tu es, pour ce que tu ressens, pour ce que je devine parfois, pour le fait que tu sois une maman formidable, parce que tu es une femme sublime et généreuse, parce que je me soucie de toi et toi, de moi, parce que tu amies mon fils (et c'est pas toujours simple avec son foutu caractère). Je t'aime profondément comme j'aimerai ma fille et je te souhaite le plus bel anniversaire qui soit !!!!


Publié dans Humeurs

Elle est où Carolyne ?

Publié le par Carolyne

lait-corps.jpg

Estelle - dans la pub pour Mixa intensif

Tu ne te posais pas la question ? Ben je te réponds quand même ! Na ... Et si tu ne veux pas lire, tu n'es pas obligée.

Tu as sans doute remarqué que le mois de mai comptait de nombreux ponts et jours fériés, non ? Ben voila, il est la le problème ... Comme tu le sais (ou pas), j'ai repris le boulot et je travaille sur un dossier chaud, chaud ... avec des objectifs à fin juin. En plus, même si ce n'était pas prévu au programme, je coach une tite nouvelle ... Résultat des courses, je perds du temps et je dois malgré tout boucler ce gros dossier et rendre des comptes. Ce qui me prends du temps lorsque je suis au bureau mais aussi à la maison car je suis une grande cogiteuse (quoi, je suis blonde !!!! ah, mais t'arrêtes de te moquer ...). Alors du coup, je n'ai presque plus de temps pour moi, mes lectures favorites de blog et la rédaction de mes articles !!!

Mais cela porte ses fruits, puisque je serai dans les temps ! Yes ! Je suis trop forte (mais non, j'ai pas grossi ! et puis d'abord, j'ai le droit de le dire, ça me fait du bien !).

Bon, trêve de plaisanterie, là, j'ai 3 jours pour moi et je n'ai rien ramené à la maison (ni boulot, ni mec, ni enfant, ni bestiole...). Alors je vais prendre le temps de venir faire un tour chez vous car je ne lis que quelques articles le soir sans forcément laisser de commentaires. Tu m'en veux ??? Non, tu ne m'en veux pas hein !!!???

Déjà que je te raconte mon aventure du jour, pour te faire rire ou sourire ... Je suis une madame crème, j'entends par là  que je soigne ma peau sèche de mon corps de déesse (hé, je t'entends là hein !) donc tous les jours, après la douche, je crème ! Et pour que ça aille plus vite, j'utilise un gant tout doux légèrement humide que j'arrose copieusement de crème ou d'huile pour le corps et je m'en passe partout partout ... Enfin presque car depuis que je m'étais tartiné d'un lait pour le corps au menthol, il y a des endroits que j'évite si tu vois ce que je veux dire ! Bref, ce matin, j'ai donc procédé  à mon rituel, comme d'habitude ... Et comme je savais qu'il allait faire beau, je me suis habillée légèrement et mis des nu-pieds compensés !

Et bien, je te le dis moi, il ne faut pas se crèmer les pieds si tu mets des nu-pieds ! Non, non, ce n'est pas une bonne idée ! J'ai passé une partie de la journée à éviter la glissade, ce que j'ai réussi, tant bien que mal ... jusqu'à ce que je rentre  à la maison ! Il y en a sans doute qui ont du penser que j'avais un coup dans l'aile ... Et donc, je rentre, première chose que je fais en rentrant, c'est me déshabiller et de filer dans la salle de  bain ... Là, je devrais dire glisser aujourd'hui ... J'ai donc gracieusement glissé pour finir direct à genoux devant les toilettes ... heureusement, je n'ai pas plongé dans les toilettes !

Alors je te le dis moi ! Tu entretiens ta peau, c'est bien mais surtout tu ne mets pas de crème ou d'huile sur la plante des pieds, c'est super dangereux !!!

Allez, je file vous rendre une petite visite ... et arrête de rire, j'ai trop mal aux genoux d'abord !

Publié dans Humeurs

Noir & Blanc ... photos, souvenirs, jeunesse, amour !!!

Publié le par Carolyne

Te rappelles-tu de mon article concernant Doisneau ? Non ? Comment ça tu ne l'as pas lu ??? Bon, allez, je te pardonne ...

Je terminais mon article par ceci :

Et lorsque je pense à Robert Doisneau, je pense à mes parents car nous conservons une merveilleuse photo de mes parents en 1955 qui, à chaque fois que je la regarde, me fait immanquablement penser à Doisneau ! Il faudra quand même que je demande à mon père qui l'a prise cette photo !

Depuis, j'ai mené l'enquête et surtout j'ai récupéré les photos par mail après avoir tanné ma soeur ... préposée à la conservation des photos familiales ! Je vais donc te présenter mes parents que j'aime profondément comme tu as pu t'en rendre compte si tu me lis ... Je suis très famille surtout depuis que nous avons affronté mille tourmentes. Ces photos ont été prises dans une petite ville industrielle de la Loire, entre St Etienne et Lyon par un  photographe de rue  comme il en existait beaucoup dans le temps ! Ben oui, je ne suis que Girondine d'adoption, moi ... En vrai, je suis née dans la Loire !

Allez, je commence par l'année 1953, mon père a 17 ans et ma mère, c'était une couguar avant l'heure, car elle a 21 ans !!!

1953

Je ne sais pas si tu remarques, mais les gones de l'époque, ils s'habillaient "classe", le trench était déjà à la mode et vise la taille de guêpe de ma mère ! Je suis dégoûtée là !

Puis en 1954 ...

1954.jpg

Mon père a donc 18 ans et ma mère 22 ans ... C'est fou la ressemblance entre mon père et mon fils, je viens de m'en rendre compte en regardant les photos ! Costard-cravate, petit sac chic, chaussures compensées ... La mode est un éternel recommencement !

Et enfin, 1955, l'année de leur mariage, si tu sais compter ça fait 57 ans qu'ils sont mariés ...

1955.jpg

Papa, 19 ans et maman, 23 ans ! Là, ils partaient pour un match de basket car mon père était basketteur ... On voit les tractions à l'arrière ...

Tu comprends mieux pourquoi je pense à eux quand je vois des photos de Doisneau !

Voila, je t'ai encore dévoilé des petits bouts de moi qui ont une grande importance pour moi ... Tout  comme mon fils qui est la prunelle de mes yeux, je sais que le jour viendra où ils ne seront plus là mais il me restera toujours les centaines de photos classées dans des albums ... c'est un peu ce que je regrette avec le numérique car on conserve ces photos dans des disques durs qui peuvent vous lâcher du jour au lendemain et pfioutttt  ... plus rien ! Du coup, j'ai décidé de faire des albums pour mes petits bouts afin qu'ils puissent feuilleter un jour le livre de la vie de leurs famille !!!

Et toi, tu fais des albums ou pas ?

Publié dans Humeurs

1 2 3 4 5 > >>