28 articles avec forme et sante

Coup de pouce : Les tartinades ou l'autre pâte à tartiner bio made in France

Publié le par Carolyne

Il y a belle lurette que je ne consomme plus de cette pâte à tartiner composer de plein d'huile et que je ne nommerai pas ici (mais vous savez sans doute de quoi je parle) !!!

J'ai eu l'occasion de goûter d'autres pâtes alternatives toutes prêtes, avec plus ou moins de bonheur !

Aujourd'hui, je voulais vous parler de la démarche de cette petite entreprise lyonnaise dont le projet a démarré en 2013 à l'initiative de Matthieu Blanco et qui a besoin de notre aide !

Quel est le principe de ce produit ?

Faire soi-même son mélange à partir d'une poudre avec quelques cuillères de lait (végétal ... ou pas), le réchauffer et c'est tout !

Crédit photo : Les tartinades

Crédit photo : Les tartinades

Et la composition alors ???

Contrairement à nombre de pâte à tartiner, les tartinades ne contiennent que peu d'éléments ...

Voici la présentation par le porteur de projet :

"Dans l’ordre d’importance :

- Un mélange de fruits secs (noisettes, amandes) sélectionnés pour leur qualité et les relations durables que nous pouvons avoir avec les producteurs éthiques et certifiés.

- Du chocolat fabriqué sur mesure par l’une des plus anciennes chocolateries de France qui maîtrise toute sa chaîne de production de la fève à la transformation.

- Du sucre pure canne non raffiné, le bon, le vrai que nous transformons nous-mêmes ! Nous préparons aussi des versions au sucre de fleur de coco.

Et tout est certifié biologique !"

 

crédit photo : Les tartinades - comparaison des ingrédients

crédit photo : Les tartinades - comparaison des ingrédients

Les enjeux :

L'installation des locaux à 20 km de Lyon est en cours et devrait se terminer début avril.

L'objectif est de reprendre au plus vite la fabrication des produits qui avaient déjà rencontré un franc succès (3 pâtes saveurs de chocolat : classique noir, chocolat au lait, et chocolat au lait-caramel).

L'étape suivante sera d'élargir la gamme existante pour proposer de nouveaux produits (saveurs Café, Pralines de Lyon, Pistache...) !

crédit photos : Les tartinades / Gamme de produits

crédit photos : Les tartinades / Gamme de produits

En quoi pouvons-nous aider Matthieu Blanco et ses associés dans la poursuite de leur démarche ?

Tout simplement en participant, selon nos moyens (financiers ou pas), à l'aboutissement de ce chouette projet ...

A partir de 5 euros, vous pouvez financer une partie du projet via la plateforme Kiss Kiss Bank Bank ! (clic sur le lien)

Mais aussi en parlant de ce projet via les réseaux sociaux si vous n'avez pas les moyens financiers ...en partageant sur instagram, twitter, facebook et autres groupes ! (en cliquant sur les liens, accès direct aux comptes Les tartinades)

 

Pour ma part, je soutiens de plus en plus les petits créateurs français dans tous les domaines !

Sans doute la sagesse qui vient avec l'âge ou l'inquiétude qui m'envahit de plus en plus pour les futures générations ... Je suis de plus en plus révoltée par le gaspillage alimentaire ou autre, par les manipulations des industriels de tous bords pour détourner les lois et faire ingurgiter, respirer leurs cochonneries ... Enfin bref, ça m'énerve !

Alors, je me dis que si je participe un peu avec mes modestes moyens à changer de petites choses, c'est toujours ça !

Perdre du poids ... Où réside le secret ? LSDP ou Le Secret du Poids

Publié le par Carolyne

Depuis plus de 3 ans, mes soucis de santé m'ont obligée à prendre des médicaments pour apaiser les douleurs. Comble de malchance, en juin, j'ai glissé sur la dernière marche de l'escalier ... et crac, une fracture bi-malléolaire ! Résultats des courses : moins d'activités physiques et encore et toujours des médicaments !!! Sans compter le stress, la tristesse, le choc d'avoir perdu mes deux parents en l'espace d'un an et demi ...

Si j'ai réussi à enrayer la prise de poids (plus de 30kg en 3 ans) et à en perdre un peu en me privant beaucoup (environ 12 kg), pour autant, je n'arrivais pas à revenir à ma taille 38 (soit à peu près 57 à 60 kg pour 1m65). Je stagnais aux alentours de 80 !!!!

Je n'aime pas me priver ... La vie est trop courte pour ne pas pouvoir profiter des petits bonheurs de la vie hein !!!

C'est en lisant un article du blog "ta mère en maternelle" que je me suis penchée sur la problématique : comment perdre du poids lorsque tu ne peux pas trop faire d'exercices et que tu es gourmande (mais raisonnable) ?

application gratuite LSDP

application gratuite LSDP

Dans un premier temps, je suis allée me balader sur le site Le Secret du Poids. Tout y est fort bien expliqué ... Le poids en trop constitue la dette, selon ce que tu manges chaque jour, tu diminues ou tu augmentes ta dette voire celle-ci reste la même ... Simple comme "bonjour" !

Le principe, pour moi, se base sur les 1800 calories par jour nécessaires pour le fonctionnement du corps d'une femme (2100 calories pour un homme). Attention ! Je ne parle que des personnes en bonne santé hein !!!

Là, si on respecte ces quotas, on ne perd pas et on ne prend pas de poids !

Si dépassement de ces 1800 calories/jour > augmentation de la dette

Si en-dessous de ces 1800 calories/jour > économie sur la dette et donc perte de poids

Tout cela parait d'une logique imparable ! Un kilo représente 7000 calories ... Donc perdre du poids, ça prend du temps ! Oui, mais ... ça veut dire qu'il faut compter les calories ??? Pfffff, la galère quoi !

NON, tout est prévu ... L'application LSDP (gratuite) permet, chaque jour, de noter ce que l'on a consommé et fait tous les calculs !

Très bien faite, cette application, est facile à utiliser. Elle contient des exemples de plats, d'aliments de toutes sortes avec des photos représentant des quantités. On peut en mettre en favoris ou même en rajouter si l'on cuisine ses propres plats et qu'ils ne sont pas dans l'application.

En rentrant le nombre de kg  à perdre, on sait tout de suite à quoi s'en tenir ! On peut aussi actualiser son poids pour avoir une courbe. Cette application est très riche en fait, je dirais que tout y est prévu ... Je vous invite à la découvrir.

livre Le Secret du Poids - Florence Delorme

livre Le Secret du Poids - Florence Delorme

Obligatoire, le livre !!! Pourquoi ??? Pour bien comprendre cette méthode et ne pas faire n'importe quoi ... Il est téléchargeable sur iBooks ou Google Books (de 6.99 à 7.11 euros) ou en livre papier de 18 à 19 euros (Amazon ou Fnac).

C'est quoi, n'importe quoi ?

Par exemple, s'affamer et manger en-dessous du nombre de calories nécessaires pour le bon fonctionnement du corps et des organes !!!

En-dessous de 1200 calories/jour, le corps cherchent à protéger les organes essentiels (cerveau, coeur, poumons, foie etc...) au détriment du reste (peau, cheveux, muscles etc...). Et ça, je peux en témoigner ...

Maman, suite à 2 AVC, était nourrie par sonde. La nourriture qu'elle recevait à une époque a détraqué son système digestif et un médecin irresponsable (et pas nutritionniste) a fait le choix de baisser sa ration calorique à 750 calories/jour ! Que s'est-il passé ?

Intense faiblesse, froid, apparition d'escarres, perte de cheveux et nous avons failli la perdre ! J'ai contacté, sur un forum, des nutritionnistes spécialisés dans ce genre de cas, qui ont eu la gentillesse de me répondre et m'ont alertée ... Pas assez de calories, mise en danger ... Et une alimentation (qui contenait trop de fibres) non adaptée. Nous avons exigé le changement de produit et l'augmentation de la ration calorique par jour (1400 à 1500). Bien nous en a pris, maman a récupéré petit à petit mais cela a mis du temps ! Ils m'ont expliquée que le corps, bien organisé, protégeait d'abord les organes essentiels à la vie !

Florence Delorme l'explique bien ! Il est inutile voire dangereux d'être en-dessous des 1100 calories/jour ! L'idéal étant de "voguer" entre 1200 et 1600 calories/jour et si on dépasse, ce n'est pas grave !!! PAS GRAVE ... La perte de poids s'étale dans le temps et non sur un seul jour ... Du bons sens quoi !

Règles de base - Le Secret du Poids - Florence Delorme

Règles de base - Le Secret du Poids - Florence Delorme

Mon expérience :

J'ai téléchargé l'application en septembre, j'ai pris le temps de tout regarder ... Et j'ai commencé à noter, chaque jour, les aliments que je consommais (tous hein !!! pas de triche) sans resteindre ce que je mangeais, buvais, sans faire d'efforts particuliers !

Premier constat : ou la prise de conscience

Oulala ... Ce que je mange et bois est calorique, très calorique ! Le compteur passe régulièrement au-dessus des 2000 calories/jour sachant que je ne bouge presque pas du fait de ma fracture ! Grosse prise de conscience ...

Le contexte est particulier, je viens de perdre mon papa, je suis chez lui avec l'une de mes soeurs, on est noyées dans la paperasserie et on ne se prive pas !

Mi-octobre, je rentre chez moi ...

Second constat : être raisonnable, ça paye !

Bon allez, on se reprend en main ! D'abord, c'est kiné 3 fois/semaine, soit environ 5h d'exercices hebdomadaires, plus un petit peu de marche.

Retour à une alimentation plus légère (mais sans me priver), OUT le petit verre de vin tous les jours ou l'apéro du WE, retour des fruits et légumes à profusion ... Je fais le choix, quand même, de la gourmandise hein ! Des carrés de chocolat, des biscuits pour le 4h avec du thé, un bon petit-déjeuner, des repas normaux ...

Je navigue entre 1400 et 1600 calories/jour, parfois un peu plus, si je me lâche sur la pizza ou sur un petit apéro ... mais je ne m'affole pas !

Je ne pèse pas mes aliments, je jauge par rapport aux photos de l'application.

Si je cuisine un plat qui n'y est pas, je fais mes petits calculs et je rajoute dans l'application.

Et donc ???? Moins 5 kg sur la balance en un peu plus d'un mois ...

Je suis contente et je vais donc continuer sur ma lancée ... Je reviendrai vous faire un point dans un mois ! et vous pouvez aussi me suivre sur mon autre blog : Carolyne se met au régime

Pour moi, ça marche !!!! Youhou ...........

 

Mes petits gâteaux santé vite faits : bananes - flocons d'avoine sans sucre - sans lait

Publié le par Carolyne

gâteau bananes flocons d'avoine chia sésame goji

gâteau bananes flocons d'avoine chia sésame goji

Et voilà, ça ne m'arrive presque jamais mais j'ai oublié mes bananes et du coup, elles étaient trop mûres ...

Qu'à cela ne tienne, rien ne se jette ...

Ingrédients :

  • 160 gr de flocons d'avoine
  • 4 bananes mûres écrasées
  • 2 oeufs
  • 200 ml de lait de coco
  • 2 cuillères à soupe de graines de chia
  • 2 cuillères à soupe de graines de sésame
  • 2 cuillères à soupe de baies de goji
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate

On mélange le tout et on verse dans des moules ... Et hop, au four, à 180° pendant 30 mn !

Les peaux de bananes et les coquilles d'oeufs ont fini au pied des arbustes du patio ...

gâteau bananes flocons d'avoine chia sésame goji

gâteau bananes flocons d'avoine chia sésame goji

Variantes :

  • remplacer les bananes par de la compote de pommes maison non sucrée
  • remplacer le lait de coco par du lait de noisettes (j'adore) ou d'amandes
  • remplacer les baies de goji par des raisins secs

 

 

Le sel d'Epsom : un bienfait pour la santé et la beauté ...

Publié le par Carolyne

sel-epsom.jpg

Mais qu'est ce que c'est ??? Le sel d'Epsom est du sulfate de magnesium, on l'appelle aussi sel amer ... Il a été découvert au 17ème siècle en Angleterre où s'est ouverte la première station thermale. Ce sel a un pouvoir détoxifiant notamment si vous l'utilisez en bains.

Mais il a aussi d'autres pouvoirs comme celui de calmer le stress, de calmer les migraines, de relaxer, de favoriser le sommeil. Du fait de son pouvoir drainant, il permet de traiter cellulite et rétention d'eau. Il nettoie les pores et facilite la guérison de l'acné. Du fait de sa capacité à augmenter la température du corps, il diltate les vaisseaux sanguins et favorise donc la circulation du sang.

salle-de-bain-zen.jpg

Un bain au sel d'Epsom permet de calmer l'arthrite, les crampes, la sciatique, les douleurs musculaires (notamment après une séance de sport), le syndrome prémentruelle, l'hyperactivité. Il aide aussi  à la croissance des ongles. ... Une mine d'or donc ...

Il peut être utilisé en interne et favorise le nettoyage du foie. Le sulfate est nécessaire à la fabrication de tissu cervical et des protéines qui tapissent les parois du système digestif. On le retrouve en additif alimentaire : E518.

Mais comme tout produit même naturel, il est important de ne pas l'utiliser ce produit n'importe comment ! Il est donc préférable de se renseigner auprès de son pharmacien ou de son médecin.

Donc, de temps en temps, n'hésitez pas à rajouter du sel d'Epsom dans l'eau de votre bain (de 200 gr à 600 gr) dans une eau à 37° et relaxez-vous pendant 20 mn ! C'est souverain ! N'oubliez pas de vous rincer.

Une journée shopping erreintante ? Hop, un bain de pieds durant 10 mn avec 4 cuillères à soupe de sel d'Epsom.

Petit plus : vos plantes vous diront merci si vous répandez à leur pied un peu de sel d'Epsom, vous pouvez aussi préparez une solution à vaporiser sur les feuilles (1 L. d'eau + 1 cuillère à soupe de sel d'Epsom).

Prix pratiqué : environ 5 à 6 euros le kg

Où acheter : en magasin bio, en pharmacie ou sur le net ...

Infarctus : agir, savoir reconnaitre, prévenir ...

Publié le par Carolyne

coeur.jpg

Comme vous le savez (ou pas), mon père a fait un infarctus le 23 décembre, fort heureusement pour lui, pour nous, tout s'est bien terminé ! Mais en repensant à ces évènements, en les analysant (oui, je sais, c'est une manie chez moi ...), je me rends compte que nous (sa famille et mon père aussi) n'avons pas réagit comme nous aurions du le faire ! Nous avons jouer l'imprudence, sans doute par méconnaissance, mais aussi parce que nous avons écouté mon père ... qui n'avait aucune envie d'aller à l'hôpital, de laisser maman ou d'empêcher mes soeurs de partir en vacances !

Je vous rappelle les circonstances brièvement ...

J'ai pris l'avion pour Lyon le 20 décembre au soir et c'est mon père qui est venu me chercher à minuit à l'aéroport. Il a bientôt 76 ans et je l'ai trouvé fatigué mais il est minuit, il s'occupe de maman chaque jour ... Nous avons devisé et sommes rentrés à la maison. Vers 2h30, mon père nous réveille ma soeur et moi et nous dit qu'il ne se sent pas bien ! Il se sent ballonné, fatigué et a mal partout, il parle d'appeler le SAMU ... On parle quelques minutes et nous dit que ça passe et qu'il retourne se coucher ...

Le lendemain matin, papa est très fatigué, il n'a pas faim, ma soeur part bosser et je reste avec mes parents. Toute la journée, mon père se plaint de fatigue et comme les infirmières passent 3 fois par jour à la maison, elles lui prennent sa tension et mesure son pouls. tour à l'air d'aller bien. je prends le relais pour m'occuper de maman et je l'envoie se reposer. Nous sommes mercredi et la situation dure jusqu'au lendemain. Jeudi, j'apprends que le médecin est passé le mardi (jour de mon arrivée) pour maman et qu'il a fait un  électrocardiogramme à mon père (normal semble t-il) en lui prescrivant un spray en cas de malaise et en prenant RV chez un cardio pour le vendredi soir, je tombe des nues !!! Je m'inquiète et insiste auprès de mon père pour qu'il rappelle le médecin mais l'est têtu mon père !!! Enfin, le vendredi, papa entend ce qu'on lui dit, il appelle son médecin qui lui demande de venir le voir et là encore, papa refuse catégoriquement que je l'accompagne ! Résultat, le médecin appelle une voiture et le fait conduire à la clinique ... c'est parti pour la prise en charge rapide car il faisait bel et bien un infarctus ! Je ne sais même pas combien d'anges étaient au-dessus de sa tête entre le mardi et le vendredi ... Inutile de vous dire qu'il s'est fait voler dans les plumes par le cardio !!!

 

Et là, vous vous dites, elle nous saoule Caro ... Ben peut-être que je vous saoule mais je pense que si j'avais été mieux informée et que si je n'avais pas écouté mon père, j'aurai sans doute réagi plus vite !!!

 

L'infarctus, c'est un caillot ou un rétrécissement des artères qui empêchent l'oxygène d'arriver au coeur. Il peut être du à différentes causes, pour mon père, ce fut le stress et la fatigue ! Cela fait quand même 5 ans qu'il s'occupe de maman ... Ça peut arriver à n'importe qui, quelque soit l'âge, la condition physique ! Si c'est pris à temps, ça se soigne mais ça peut aussi être la mort !

 

Alors, comment savoir ? Quels sont les symptômes ?

Pour ce que j'en sais et ce que j'ai pu constater ... une douleur dans la poitrine qui serre, un lourdeur au niveau de l'estomac (comme si on avait trop mangé), des douleurs dans le cou, les mâchoires, les bras, une fatigue intense, une angoisse, des difficultés à respirer, une boule dans la gorge, tout cela doit vous faire IMMEDIATEMENT réagir, c'est-à-dire appeler le 15 !!!  Il est préférable d'appeler le SAMU pour rien plutôt que de pleurer après !!!

Que ce soit vous ou une personne que vous accompagnez, il faut du calme, se poser dans un fauteuil et surtout ne rien faire, tout mouvement fait travailler le coeur et il n'a pas besoin de ça !

Il faut aérer la pièce, desserrer tout ce qui peut l'être, vêtement, ceinture, braguette, cravate, pull trop ras du cou. Il ne faut pas non plus faire boire ou manger quoique ce soit et encore moins donner de l'aspirine car si ce n'est pas un infarctus, ça peut poser plus de problèmes encore !

 

Est-il possible de prévenir l'infarctus ?

Il semblerait que la vitamine D soit un élément essentiel à la prévention. Donc du soleil, bien sûr mais aussi des compléments en cas de manque (à vérifier avec une analyse de sang) ...

Stop aux régimes qui favorisent l'effet yoyo et font baisser le taux de bon cholestérol alors à bas les régimes qui vous font décoller trop vite et qui ne permettent pas de rééquilibrer votre alimentation !

En cas de kilos en trop (qui sont aussi un facteur de risque), il faut varier son alimentation et virer les graisses saturées (graisses solides comme le beurre par exemple) et les trans (huile végétale partiellement hydrogénée).

Saviez-vous qu'à partir de 20 ans, il est normal de prendre 1 kg tous les 10 ans et pour nous, les femmes 1kg de plus par enfant ?

Il faut manger des fibres (non, ne va pas brouter ta pelouse hein !) ... Les fibres piègent le cholestérol, le mauvais ... Le son de blé est le plus riche en fibres, on en trouve en magasin bio mais aussi dans certains hypermarchés.

Un autre allié, les antioxydants ! Ils mènent la vie dure à ces fichus radicaux libres (non, non, ce n'est pas politique !) donc on boit du thé vert, on mange des fruits rouges (myrtilles, canneberges, framboises, fraises, grenades ...).

On évite le stress, alors là, ce n'est pas simple si, comme moi, c'est plutôt votre nature ... Le yoga, j'ai essayé, ça m'énerve, je n'y arrive pas, il reste la sophrologie mais pourquoi pas des massages, c'est bien plus agréable !

Il faut aussi consommer des omega 3, on en trouve dans le poisson, donc 2 à 3 fois par semaine, on se rue sur le poisson et en plus c'est très bon pour rééquilibrer son poids ... Et on n'oublie l'huile de noix et de colza !

Important aussi, on va régulièrement chez son médecin pour une prise de sang (cholestérol), pour surveiller son poids et sa tension, surtout s'il y a des antécédents familiaux (moi, je suis servie de ce côté là !)

Alors là, point sensible pour moi, on arrête de fumer (ça fait partie de mes résolutions 2012), j'ai bien ralenti mais pas encore cesser complètement ! En fait le monoxyde de carbone des cigarettes passe direct dans le sang et fait contracter les artères ... Bouh, ça me fait peur, il faut vraiment que j'y arrive !

Et puis, il faut bouger, faire de l'exercice, au moins 30mn par jour de marche rapide, de natation, de courses, de vélo ... enfin se remuer le popotin quoi !!! (je t'interdis de regarder le mien, là !!! hé ho ...).

Dernière chose, les femmes ne sont pas à l'abri de l'infarctus, non, non ... car dès que le taux d'hormones (oestrogènes) diminue (pré ménopause et ménopause), ben là, tu es dans le collimateur des maladies cardio vasculaires (alors, bénit tes ragnagnas ...) !

 

Voili, voilou ... cet article vous paraîtra long, peut-être sans intérêt mais j'avais envie de parler de ce sujet qui me touche de près ! Ne serait-ce que pour attirer votre attention sur les risques, les symptômes ... peut-être ces mots vous alerteront si vous étiez confronté à cette situation ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

T'es un c-l gelé ma fille !!!!

Publié le par Carolyne

froid.gif

C'est ainsi que maman me parlait quand je disais que j'avais froid !!!

En ce moment, en Gironde comme dans d'autres départements, il fait beau et doux ... Fort étonnant d'ailleurs, mais on ne va pas se plaindre et surtout pas moi !!!

Je fais partie, comme beaucoup de femmes, de ces personnes qui ont souvent froid aux pieds et aux mains ! C'est, parait-il, un problème de circulation sanguine ... certes ! Cela ne me réchauffe pas pour autant !

Il y a quelques années, je me suis fais peur ... un soir, en rentrant (tard) du boulot, je me suis installée sur mon canapé, position allongée, devant la cheminée et un bon feu pour regarder la TV ! c'était dans ma maison sur Lyon ... Bon, on s'en fout ! OK ...

Je me suis réveillée quelques heures après, plus de feu ... et j'avais froid ! je pose les pieds par terre et là, surprise, je ne sens pas le sol ! je me crois encore endormie, je regarde mes pieds et pourtant je suis bien sur le carrelage ... Bizarre !

Je me lève et je tombe !!! Vous allez me dire, la Caro, elle a bu ... pas possible !

Non, non ... même pas ! Mes pieds, mes mollets, mes cuisses sont glacés !!! Première fois que cela m'arrive ! je suis inquiète là quand même. je me frotte les jambes avec mes mains (gelées elles aussi). Je sens à nouveau mes jambes après quelques minutes ... Comme j'ai toujours froid, je me dis qu'une douche chaude me fera du bien car je ne supporte pas de m'endormir gelée ! Hop, ni une ni deux sous la douche ! L'eau chaude me fait mal mais je me réchauffe doucement, j'y reste un moment et là, horreur ! Ma peau commence à me gratter, le bout de mes doigts (pieds et mains) me brûle, ça me fait mal comme si j'étais prise dans un étau ... mais c'est quoi ce truc, je n'ai pourtant pas changé de gel douche ! Au bout d'une heure ça se calme et je file me coucher, quelque peu inquiète quand même ! c'est la première fois que cela m'arrive ! (ah je l'ai déjà dit, je yoyote!)

Le lendemain, il fait un froid de canard (pourquoi de canard d'ailleurs ?), je sors emmitouflée dans mon manteau, écharpe et gants de rigueur !

J'arrive au bureau de bonne heure ... à l'époque, je suis chef ... donc la première ! Mes doigts sont gourd, blancs et douloureux, mes pieds me font mal ! Ah ben non, alors !

Dans la matinée, j'appelle Claire, ma copine toubib, et je lui raconte ... Et elle me parle de la maladie de Raynaud ... Sur le coup, je pense qu'elle se moque de moi, genre malade imaginaire ... je ne peux pas te dire pourquoi mais c'est en rapport avec mon nom de famille ! RV le soir même ...

A midi, je file manger chez mes parents ... Ils ne sont pas loin de mon bureau et maman cuisine divinement ... 5 mn de trajet, je n'ai pas mis mes gants ... Belle erreur, j'arrive à nouveau avec les doigts blancs, durs et un mal fou à bouger les articulations ... pareil pour les pieds !

Solution d'urgence (car c'est vraiment douloureux), les pieds dans une bassine d'eau tiède et mains sous l'eau ... Un peu de calme mais ça me donne la gratte ! Tous se qui dépasse me démange ... le bout du nez, les oreilles et d'autres endroits que je ne vous donnerai pas ...

RV avec Claire, C'est bien ça, maladie de Raynaud ... cochonnerie !

70 à 90% de femmes souffrent de cette maladie ... banco, je suis dedans !

c'est quoi ?

En fait, le froid et parfois le stress font rétrécir les vaisseaux sanguins et le sang cesse de circuler ... Explication simple s'il en est mais conséquences très désagréables ! Il n'y a pas de traitement à proprement parler ... En général, des vasodilatateurs ... Mais, ça n'agit pas tout de suite, moi, il m'a fallu bien 3 semaines pour ne plus souffrir ! J'ai du continuer à prendre le médicament prescrit jusqu'aux beaux jours et pendant près de 4 ans, chaque début d'hiver et avant que cela ne se reproduise !

Aujourd'hui, je n'en souffre plus (à cause des changements hormonaux) mais dès que le froid revient, j'anticipe ...

Si j'ai froid, je ne bois pas de café (sauf le matin, il m'en faut 2) mais je bois soit du citron chaud, soit du jus de pommes chaud. Pourquoi, parce que la caféine ressert les vaisseaux sanguins et ben sûr pas d'alcool genre vin chaud ou grog parce que l'alcool dilate les vaisseaux, réchauffe temporairement mais après on a encore plus froid !

Je porte plusieurs couches de vêtements mais jamais des vêtements en coton pur ou en laine parce qu'ils gardent la transpiration et là encore favorisent le froid ! Donc petit débardeur en mélange coton et synthétique, robe ou pull, petite veste ...

Pour les mains, pas de gants en peau car souvent ils sont doublés de coton, pas bon ... L'idéal serait des moufles mais bof quoi ... je prends des gants en synthétique avec un peu de coton et surtout je me passe de la crème, bon pour ma peau et la circulation.

Pour les pieds, je mets des semelles isolantes, souvent des collants et des chaussettes fines (en soie c'est génial mais difficile à trouver sauf dans les magasins de moto) et surtout quand je rentre le soir, je sors les semelles pour qu'elles sèchent, non pas que je transpire tant que ça ... mais bon !

Pour les oreilles, j'avais acheté chez décathlon, un bandeau noir large qui avait une découpe pour les oreilles ...

Je porte toujours des écharpes, ça me permet de me protéger le nez au cas où ...

Important aussi, ne jamais se laver les mains à l'eau très chaude c'est encore pire après, de l'eau tiède, c'est mieux !

Je vous rassure, si vous aussi, vous souffrez de cette cochonnerie, lors des changements hormonaux dûs à la préménaupose, normalement les symptômes disparaissent !Tu as 20 ans ... ah ben c'et pas pour tout de suite !

Le mieux, si vous reconnaissez ces symptômes là, c'est d'aller voir votre médecin ou un phlébologue mais ne restez pas ainsi, d'abord parce que cela fait souffrir mais aussi parce qu'il peut y avoir là dessous une maladie plus importante voire en déclencher ...

J'éviterai de vous donner le nom du médicament mais si vous voulez savoir, un petit mail ... mais c'est OBLIGATOIREMENT sur ordonnance !!!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mais pourquoi je perds le sommeil ???

Publié le par Carolyne

garfield-dort.jpg

Nous ne sommes pas tous égaux devant le sommeil ! Il y a quelque chose de curieux dans nos vies ... On est jeune donc en pleine forme et on se lève à point d'heure ... On prend de l'âge donc on se fatigue plus et on dort moins ... Résultat, on se lève en ayant l'impression de na pas avoir suffisamment dormi, la fatigue s'installe et on rêve de faire la sieste juste après le repas de midi !

Pour ma part, j'ai des périodes où je dors à peu près bien et d'autres où je deviens insomniaque ! Et là, c'est la galère car le cycle n'en finit plus !!!

Une toubib m'a dit une fois que le sommeil pouvait être resenti parfois comme "une petite mort" !!! Ce qui m'a fait frémir et du coup, je n'arrivais plus à dormir !!!

Mais qu'est ce que je dois faire pour bien dormir ? Enfin, c'est ce qui est conseillé ...

Il faut que la chambre soit obscure ... Bon ça c'est d'accord !

Ensuite, il faudrait que la température soit située entre 15 et 19°, moi, je ne peux pas ! A cette température, je me transforme en glaçon et le froid m'empêche de dormir, je serai plus entre 20 et 22° !

Il faut aussi un bon lit, ça, on s'en doute ... Après qu'appelle t-on un bon lit ? Avant, il était conseillé d'avoir une literie assez ferme, j'ai essayé ... pas longtemps ! J'avais le dos en "compote", impossible de "trouver ma place", levée le matin complètement bloquée ... J'ai adopté un matelas à mémoire de forme et depuis c'est nettement mieux !

Enfin, il faut se sentir en sécurité, ce qui sous-entendrait porte fermée ... Ben pour moi, non, je hais les portes ! La mienne reste toujours entrouverte ! Si je la ferme, je me sens enfermée et ça m'angoisse ... donc, je tourne, je vire et je ne dors pas !!!

Ce qu'il ne faudrait surtout pas faire ! Paraît-il ...

Pas de télé ni d'ordi, pas de lectures passionnantes, pas de pensées préoccupantes ... Bon, là, je suis en partie d'accord ! Mais moi, la lecture me permet justement de m'évader et d'oublier mes "pensées préoccupantes" ! Ordinateur, OK aussi ... cela génère de la lumière et de "mauvaises ondes", le mien est en bas. TV, heu ... j'en ai une dans la chambre et parfois, j'avoue, ça me permet de m'endormir sans penser à rien, je règle l'extinction automatique à 60 mn et je m'endors ... Bon, rien n'est dit sur les activités "sportives" en chambre, j'en conclus donc que c'est plut^to favorable pour le sommeil sauf si vous vous endormez frustrée ... ça peut arriver !!! Allez, avouez ...

Pas d'animaux ... Ils font du bruit, dégagent des odeurs, et peuvent provoquer des allergies ! Ah, là, d'accord à 100%, j'ai eu un chien pendant 17 ans et interdiction de dormir sur ou dans les lits ... Est ce que j'allais squatter la panière moi !!!

Les plantes ... Interdit aussi ! Elles dégagent du CO² et te piquent ton oxygène ... cela tombe bien, je n'en ai pas ... dans les chambres !

Pas de nourriture avant de dormir car glucides et protéines sont énergisants ... Zut, fini mon verre de lait ! Ben quoi, oui, je bois du lait avant de me coucher, c'est mieux qu'un verre de vin non ???

Bon, je respecte tous les critères ou presque ... Et je dors mal quand même !

Passons maintenant au sommeil selon les âges ...

Les bébés ... (c'est pour Annabelle et son petit loup)

C'est dans les deux premières années que l'on doit apprendre à un enfant à bien dormir sinon c'est fichu pour le reste de sa vie !!! Un bébé dort environ 16 heures sur 24 ... Oui, oui ! Mais en plusieurs fois ! les cycles s'équilibrent vers l'âge de 3 - 4 mois. Plus facile à dire qu'à faire parfois. Mais important, à mon sens, le sommeil ne doit pas être une punition, du genre, tu me saoules, je te couche. le lit de bébé n'est pas un parc donc pas de jouets, un doudou oui ... encore que je sois contre pour ma part ... Mon fils n'a jamais eu de doudous, il avait un lange en coton sous la tête et c'est tout. Et aujourd'hui, adulte, il dort ... comme un bébé ! Parfois, les bébés sursautent et cela les réveillent, cela leur fait peur ... C'était le cas pour Nathan, j'ai utilisé la méthode de ma grand-mère, emmaillotage (pas les bras) et hop, le problème fut réglé !

Les enfants ... Au moins 10h de sommeil sont nécessaires jusqu'à 12 ans environ ... A cet âge, l'enfant rencontrent souvent des difficultés d'endormissement, c'est pour cela qu'il est important de lui apprendre à s'endormir seul sinon, c'est galère assurée tous les soirs ! Le mieux, c'est un rituel, toujours le même, et le respect de l'heure de coucher, toujours la même ... Là, encore, j'ai testé sur mon fils, toujours au lit à 20h30 et ça a marché ! Bon c'était un  lève tôt par contre mais on ne peut pas tout avoir !

L'ado ... ah, l'ado, vaste sujet ... Toujours en opposition, télévore, ordivore ... Là, je pense que tout dépend des habitudes que l'on a pu lui donner auparavant. Je n'ai pas eu trop de problème avec mon fils car il avait les bonnes bases pour ce qui concerne son sommeil, je ne veux pas dire que c'était un ange mais je n'étais pas non plus permissive et le chef, c'est moi d'abord ! Là, je pense qu'il n'y a guère de conseils à donner ... peut-être pour les filles leur dire qu'elles auront une vilaine peau, que durant le sommeil on mincit (il parait) et pour les garçons leur expliquer qu'ils seront des dieux au lit plus tard (quoi, on fait ce qu'on peut)  ou plus intelligents ... j'en sais rien moi !

Les adultes, il y a les lève-tôt et couche-tard ... ça dépend de la façon dont on vous a éduqué au sommeil ! Le sommeil c'est entre 6h et 10h par nuit, enfin si tu n'as pas un môme qui braille, un chien qui hurle, une alarme qui se réveille, un voisin qui adoooooore la musique ou des éboueurs bavards ... Après tu as les boules d'oreilles ... soit en mousse (moi, je ne peux pas, j'ai l'impression d'avoir du champagne dans l'oreille) soit en cire (je les perds et de toute façon, je ne me sens pas en sécurité si je n'entends rien).

Les personnes âgées ... alors à partir de quel âge est-on âgé au niveau du sommeil ??? Je ne sais pas !  Tout ce que je sais, c'est que ça devient l'anarchie question sommeil ! Souvent tu as un coup de barre vers 18h puis tu n'arrives plus à t'endormir dès que tu mets tes fesses dans ton lit, quand tu as enfin réussi à fermer l'oeil, le moindre truc te réveille (à moins d'être sourd), tu mets des heures à te rendormir, tu te réveilles aux aurores (même sans coq), après manger, tu n'as qu'une envie, c'est faire la sieste !!!

Ne te méprends pas, je ne suis pas dans la catégorie personnes âgées mais j'ai toujours été précoce !!! ben, pour ça aussi !!! Et crois-moi, c'est pas drôle toutes les nuits !!!

Alors toi, tu fais quoi quand tu ne dors pas ??? T'as des trucs aussi ??? Allez dis-moi ...

 

Mais non, je ne vais pas m'endormir ce soir au ciné les filles ...


Rendez-vous sur Hellocoton !

Curcuma ... pourquoi j'en mets partout ???

Publié le par Carolyne

curcuma.jpg

image de Franz Eugen Köhler

Cette plante est originaire d'Asie mais elle est plus particulièrement cultivée en Inde. Que ce soit en cuisine ou en pharmacie, c'est le rhizome que l'on utilise après l'avoir séché et réduit en poudre. Mais cette poudre de couleur orangée était aussi utilisée pour teindre les tissus servant à créer les costumes des moines bouddhistes.

En cuisine, on retrouve cette poudre dans la composition du curry indien, dans le colombo antillais et dans le ras-el-hanout. Le curcuma sert aussi de colorant alimentaire naturel : la curcumine ou E100.

Curcuma-poudre.jpg

En médecine, notamment ayurvédique, le curcuma est utilisé pour stimuler la digestion parce qu'il augmente la sécrétion biliaire et donc favorise la bonne absorption des nutriments, il semble donc que le curcuma aide à lutter contre l'excès de cholestérol ... mais pas que !

En usage externe, le curcuma est utilisé pour accélérer la guérison des ulcères, de l'eczéma et des blessures en général voire même appliqué en cataplasmes pour soulager le psoriasis ... mais pas que !

Des études sont en cours à l'heure actuelle car le curcuma pourrait être un allié précieux dans la lutte contre le cancer du fait de sa teneur en antioxydants et anti-inflamatoires (curcumine). Bon, il faut toutefois mettre un  bémol car il faut ingérer une quantité importante de curcumine car il semble que le foie l'élimine assez rapidement de l'organisme ! Toutefois, le poivre noir et l'huile (poisson ou olive) pourraient permettre à l'organisme une meilleure absorption ...

Comme quoi, les épices, ça a du bon ...

Si vous souhaitez plus d'informations, il y a un document assez intéressant clic ICI ...

Alors, comprenez-vous pourquoi je mets du curcuma partout ???

 

 

ps : bouh ... fautes corrigées, la honte !!! acceptez mes excuses ...Rendez-vous sur Hellocoton !

Huile essentielle d'estragon : un remède pour quelques maux !

Publié le par Carolyne

L'estagon ... on connaît ! Mais, savez-vous que cette plante a des propriétés étonnantes ?


Je l'ai longtemps utilisée en huile essentielle ou fraîche pour mon fils qui souffrait d'allergies : pollen et notamment ambroisie !

J'ai pour habitude de parfumer mes huiles de cuisine, je vous en parlerai plus tard ... Pour cet usage précis, je rajoute dans mon huile pour salade, pour une bouteille de 250 ml, une branche d'estragon et 5 gouttes d'huile essentielle d'estragon et comme on mange chaque jour des crudités ...




Quelques informations :

Nom botanique : Artemisia dracunculus

 

L'estragon est un tonique digestif : stomachique, apéritive, carminative ; c'est aussi un antispasmodique puissant ayant une action contre le hoquet ! Mais aussi :

  • Anti-inflammatoire
  • Antiviral
  • Antiallergique
  • Anti-fermentaire
  • Tonique cérébral

 

Indications habituelles en aromathérapie :

  • aérophagie,
  • digestions lentes,
  • gastrites et colites,
  • hoquet,
  • spasmophilie,
  • mal des transports,
  • douleurs prémenstruelles, dysménorrhées (règles douloureuses),
  • crampes et contractures musculaires,
  • névrites,
  • sciatiques,
  • toux spastiques, asthme allergique

 

Mon conseil : ayez toujours un flacon d'huile essentielle d'estragon dans votre pharmacie (bio bien sûr). Faites pousser de l'estragon chez vous et rajoutez quelques feuilles dans vos salades, viandes blanches et poissons.

 

  • Pour le hoquet : une goutte d'huile essentielle dans votre main et léchez
  • Pour les douleurs "mensuelles" féminines : 3 à 5 gouttes dans de l'huile végétale et un bon massage de la zone dans le sens des aiguilles d'une montre, une bonne bouillot chaude et hop, ça se calme !
  • Pour le mal des transports : une goutte sur un sucre

 

Attention : les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées en cas de grossesse ou allaitement ni pour les bébés ou enfants en bas âge ! Et surtout pas avant une exposition au soleil !!! Demandez conseil à votre pharmacien ou naturopathe.

 

Quelques livres pour vous informer :

Aromathérapie du Dr Jean Valnet et de Norman Defrance

Les huiles essentielles pour votre santé de Guy Roullier

Ma bible des huiles essentielles de Danièle Festy

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le thym : l'allié de votre hiver ...

Publié le par Carolyne

Thym.jpg

 

Le thym est aussi appelé serpolet ou farigoule. Savez-vous qu'il y a plus de 300 espèces de thym ? C'est une plante aromatique dont l'ont tire une huile essentielle notamment bactéricide.

Les composantes principales de cette plante sont le thymol et le carvacrol.

Le thym favoriserait le sommeil en chassant mauvais rêves et mélancolie si vous le placez sous votre oreiller (je n'ai jamais essayé)... C'est la plante emblématique du courage.

Du fait de son pouvoir bactéricide, le thym est utilisé en naturothérapie pour de nombreux maux. La plante est utilisée en tisane, fumigation, gargarisme. L'huile essentielle est utilisée avec un diffuseur ou par voie orale sur un sucre ou avec du miel mais aussi sur des comprimés neutres que vous trouverez en pharmacie.

Gargarisme : contre la mauvaise haleine, les plaies buccales, les maux de gorge

Tisane : contre la toux, en cas de bronchite, rhume, grippe, asthme mais aussi en cas de ballonements, pour améliorer la circulation du sang

Décoction : pour les petites blessures mais aussi contre les mycoses et ongles incarnés

En bain : soulage les douleurs liées aux rhuamtismes et à la fatigue

Quelques recettes pour une bonne utilisation :

infusion : 1 cuillère à soupe de feuilles dans 250 ml d'eau, laisser infuser dans l'eau frémissante durant 10 mn, boire chaud accompagnée de miel éventuellement.

décoction : faire bouillir 2 cuillères à soupes de feuilles dans 750 ml d'eau pendant 10 mn, versez dans de l'eau tiède pour un bain de pied ou dans votre bain après avoir filtré ou utilisez pour un gargarisme (ne pas avaler).

liqueur : à faire au printemps, vous trouverez ma recette ICI.

gelée : bouh, j'ai utilisé celle que j'avais faite l'an dernier, il va falloir que j'en fasse à nouveau ... la recette !

 

L'huile essentielle ... alors déjà les recommandations d'usage ! On n'utilise pas d'huiles essentielles lorsqu'on est enceinte ou que l'on allaite. Interdit aux bébés et enfants en bas âge. Interdit en cas d'hypertension artérielle, Jamais directement ... Si vous diffusez des huiles essentielles, ne pas laisser à la portée des enfants, attention à certains animaux qui ne supportent pas la dissusion d'huiles, chats, et oiseaux principalement. Et quoiqu'il arrive, on demande  conseils à son pharmacien ou naturopathe.

Cette huile a de multiples vertus ... L'huile essentielle de thym est antibactérienne, antibiotique, antimicrobienne, antioxydante, antiseptique, antispasmodique, antiputréfactive, antivirale, anti-venin, apéritive (qui ouvre l'appétit), aphrodisiaque, astringente, carminative, cicatrisante, diurétique, emmenagogue, expectorante, insecticide, parasiticide, stimulante, tonique et vermifuge. on la retrouve en pharmacie dans des sirops, pastilles, collutoires, dentifrices, crèmes ... 

 

Le trio gagant pour les maux liés aus refroidissement mais que pour les adultes :

mélangez dans un flacon 3ml d'huile essentielle de thym, 3 ml d'huile essentielle de Ravintsara et 1 ml d'huile essentielle de Myrte et absorbez 1 goutte de ce mélange 3 à 5 fois par jour avec du miel pendant 1 semaine, impératif, ce mélange ne doit pas être absorber tel quel !

Le duo gagnant pour lutter contre la fatigue toujours pour les adultes :

mélangez à part égale huiles essentielles de thym et de citron et prendre durant 1 semaine 1 goutte 3 fois par jour dans du miel.

En diffusion : 3 gouttes d'huile essentielle de thym et 3 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus dans 2 cuillères à soupe d'eau pandant 1/4 d'heure hors de la présence d'enfants ou d'animaux !

 

Pour ma part, j'utilise bien entendu le thym en cuisine, en infusion durant l'hiver ou lorsque je sens le mal de tête pointe le bout de son nez, en huile essentielle, dans un diffuseur mais aussi avec du miel en alternance avec l'huile essentielle de Ravintsara dès que je sens qu'un petit rhume n'est pas là ...

 

Sortez couvert(e)s !!!!

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 2 3 > >>