Le colibri et le vin, la vigne ... danger face au réchauffement climatique !

Publié le par Carolyne

Je vous incite à lire un rapport du CNRS sur l'impact du réchauffement climatique vis à vis de la vigne (et des arbres fruitiers) : biosphère et évolution du climat

Qu'en est-il ?

Il semblerait, au vu de différents documents que j'ai pu lire ou voir, que la chaleur et la sécheresse vont obliger les viticulteurs à modifier leur mode de culture voire à introduire d'autres cépages. Pourquoi ? parce que la chaleur excessive fait augementer le taux en sucre du raisin alors même que ceux ci ne sont pas encore à maturité et présentent de petits grains !!! Depuis deux ou trois ans, les vendanges se font de plus en plus tôt, environ 1 mois !!!

Des pays comme l'angleterre ou même la suède auront un climat bien plus favorable pour ce type de culturessi cela continue ainsi ! Certaines "frontières" se sont déplacées de plus de 50 km voire jusqu'à 200 km, ce qui met en péril les cépages qui étaient adaptés à un terroir et à un climat (pinot gris : cépage froid et genache : cépage chaud).

Vous trouverez un  autre article datant de mai et juin 2006 sur 20dalsace.com parlant déjà de ces problèmes !!!

Et là, je ne parle que du vin qui certes est un élément essentiel de notre diversité agricole mais imaginez un peu les catastrophes pour nos fruits et légumes !!!! Bientôt, nous cultiverons de la canne à sucre, des ananas, des agrumes !!!

Publié dans Ecologie

Quelques idées de cocktails sans alcool ... testés et approuvés

Publié le par Carolyne

Les fêtes arrivent à grands pas et l'on manque parfois d'idées pour un apéro léger ... Voici quelques recettes que j'ai personnellement testées et que j'adore (et mes invités aussi) !!! Je les sers dans de grands verres à pied avec des pailles dorées et une tranche de carambole pour décorer.


délice des îles

  • jus de citrons verts : 2 cuil à soupe
  • jus d'ananas : 10 cl (à peu près la moitié d'un verre)
  • jus de goyave : 20 cl
  • glace pilée

 

le rose tendre

  • sirop de framboise : 2 cuil à soupe
  • crème fleurette : 2 cuil à soupe
  • lait de coco : 2 cuil à soupe (je prends en brique et pas en boite)
  • jus d'ananas : 20 cl (1/2 verre)
  • glace pilée
  • secouez bien ou mettre dans un blender

* il m'arrive de remplacer le sirop de framboises par du sirop de violettes

 

pina colada

  • jus dorange : la moitié du verre
  • lait de coco pareil (toujours en boites carton)
  • 1 trait de citron vert
  • glace pilée

 

chocolat/coco

  • 2 cuil à soupe de crème fleurette
  • 1 cuil à soupe de chocolat en poudre (type van houten)
  • 1/2 verre de lait de coco
  • glace pilée
  • si on aime, quelques gouttes de vanille
  • et on secoue, ça doit mousser un peu

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Cuisine

Il fait froid : vite un glögg (vin chaud suédois)

Publié le par Carolyne

J'adore les vins épicés comme l'hypocras mais aussi le vin chaud ... Voici la recette que je fais chaque hiver pour réchauffer les coeurs et les corps !!

Il vous faut :

  • 1 litre de vin rouge
  • une dizaine de clous de girofle
  • 1 cuillère à café de cardamome entière broyée au pilon
  • 2 bâtons de cannelle
  • le zeste d'une orange non traitée
  • 1 gousse de vanille fendue
  • un peu de gingembre râpé
  • du miel (selon votre goût)


Préparation :

La veille, mélangez tous les ingrédients et laissez jusqu'au lendemain couvert dans le frigo
Le jour J, faites chauffer le vin sans le faire bouillir surtout
Filtrez et servez !!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Cuisine

Un Noël très shabby : quand la déco s'en mêle ...

Publié le par Carolyne

J'ai pu reprendre mes découvertes de blogs shabby et la période de Noël nous apporte une multitude d'idées que je vous présente ici !

Tout d'abord, le blog de Kathrin, our shabby cottage que je vous incite à visiter pour y piocher des idées superbes de décoration ... En cliquant sur l'image, vous aurez les explications (en anglais) ! Elle a aussi une boutique !


http://4.bp.blogspot.com/_B7XfZcx9TSU/SO6QfpHFHJI/AAAAAAAAAc8/j54CKJRQ_5s/s1600/P1120192.JPG

Puis vient le blog Shabby Style Chic ... avec sa parure de cheminée tout en sapins cristallins !!!


http://images.quickblogcast.com/25274-24021/d9007.jpg?a=97

Et puis il y a Kathy et ses bottes de Noël très shabby sur Shabby Roses boutique :

http://4.bp.blogspot.com/_k0GhRDXutT0/R0fH39i_btI/AAAAAAAAAU4/fqjqaXxyfk8/s1600/Nov220098.JPG

Des boules originales à suspendre dans le sapin, chez "The ornament girl"

http://theornamentgirl.com/images/shabby-chic-ornaments.jpg

Et enfin quelques sapins décorés ...

shabby-tree.jpg shabby tre2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Shabby Chic

Carolyne : le retour ... enfin !

Publié le par Carolyne

Enfin, j'ai récupéré un PC qui fonctionne et c'est pas dommage !!!

Du coup, j'ai un retard pas possible dans mes lectures, dans mes visites, dans mes comms ... et bien sûr peu de temps pour moi !

Je vais faire mon maximum pour vous rendre visite sans oublier personne !

Deux nouveaux blogs se sont ajoutés aux Blogs de Gironde, nous sommes maintenant 42 !!!

Je leur souhaite la bienvenue !!!
Je vais faire paraître quelques articles notamment sur le concours que j'avais lancé ... ! Peu de participantes, 4 exactement ...
Je vais compléter aussi mon article sur les marché de Noël grâce à certains commentaires et dates fournies par des lectrices, merci à vous par avance !

Publié dans Humeurs

Absence : Carolyne a des ennuis avec son PC

Publié le par Carolyne

ça continue encore et encore .....

Un  petit mot vite fait pour quelques explications ...

Mon PC continue à me jouer des tours !!! Il semblerait que mon alimentation soit fichue et donc impossible de me connecter, snifffff !!!!

Mon fils vient demain la tester et la changer ... donc je serai peut-être de retour d'ici la fin du WE !!!

En attendant, je vous souhaite à toutes et tous un très bon dimanche et plein de bisous tout frais !!!

Publié dans Humeurs

Fermentalg : une entreprise innovante à Libourne

Publié le par Carolyne


photo : Fermentalg


Mon nouveau métier me permet de mieux connaître le tissu économique de la région et ...

Savez-vous qu'à Libourne, s'est installée récemment une entreprise qui travaille sur les micro algues ? Je n'ai pas eu l'opportunité de la visiter mais j'aurai bien aimé (deux de mes collègues ont eu ce privilège) ...

Que fait donc cette entreprise ? Des recherches et du développement ... sur les micro algues afin de pouvoir les utiliser plus tard comme énergie, nutriments, aliments et alicaments ...

C'est Pierre Calleja qui dirige cette entreprise pleine de promesses : FERMENTALG, c'est un pionnier en matière de culture des microalgues !

Les microalgues en cosmétique

prometteur, très prometteur ...

extrait du site Fermentalg

"Les microalgues en particulier sont une source végétale d’acides gras essentiels Oméga 3 à longue chaine (DHA, EPA). Ces acides gras polyinsturés Oméga 3 sont indispensables au bon fonctionnement des membranes cellulaires. Ils sont dits essentiels car l'organisme n'est pas en mesure de les synthétiser.

De part leurs propriétés diverses les Oméga 3 sont un atout Jeunesse incomparable. Ils luttent contre les effets de l’âge et du stress pour conserver longtemps l’éclat de la jeunesse et empêcher la peau de vieillir.

Les essais cliniques menés sur les Oméga 3 ont mis en avant les effets suivants sur la peau :

  • Effet tenseur immédiat : diminue la profondeur des rides
  • Effet nourrissant et hydratant : diminue la sécheresse de la peau
  • Effet apaisant : apaise les dermatites atopiques (eczéma, psoriasis…)
  • Effet sur l’équilibre : respecte le pH de la peau
  • Effet protecteur : protège la peau soumise à la radiothérapie
  • Effet sur la capacité de cicatrisation
  • Effet sur la prévention des escarres"
Les micro algues comme bio carburant

extrait du site Fermentalg

"La production de biocarburants à partir de microalgues apparaît comme une alternative prometteuse pour plusieurs raisons :

La teneur en huile des graines oléagineuses dépasse rarement 40% alors que celle des microalgues atteint couramment 50%.Certaines microalgues produisent jusqu’à 75% de leur poids en hydrocarbures.

Les variations régulières du prix du baril de pétrole, les menaces concernant son approvisionnement, et l'effet de serre ont conduit la plupart des gouvernements à multiplier les mesures incitatives en faveur des biocarburants. Les limites des biocarburants d’origine agricole ont été identifiées récemment : déforestation massive et concurrence avec les cultures alimentaires pour l’accès aux terres cultivables.

Les énergies renouvelables bénéficieront d’une préférence qui ira en se renforçant avec le changement climatique. A titre d’exemple, la Commission européenne a fixé à ses pays membres un objectif de 5,75% de biocarburants dans l'essence à l’horizon 2010. A prix comparables, les biocarburants pourraient se substituer dans cette proportion aux pétro-carburants, soit un marché de l’ordre de 100 milliards d’euros. Les biocarburants issus de microalgues y auront leur part.

L’accès à ce marché est plus long car il nécessite une R&D importante afin d’identifier et d’optimiser génétiquement des souches produisant des lipides saturés (type biodiesel) et pouvant croitre dans des conditions de culture peu coûteuses.

En effet, un des enjeux majeurs sur le marché du biodiesel est la réduction des coûts de production afin d’atteindre un prix de vente compétitif (en dessous de 1 €/l)."

Les micro algues pour capturer le CO2

extrait du site de Fermentalg

"Les microalgues peuvent trouver de nombreuses utilisations (aliment de zooplanctons, utilisation en aquaculture offrant ainsi une alternative heureuse à l'alimentation actuelle des élevages, alimentation animale, extraction de molécules d’intérêt pour l'homme, biofuel …).

Dans les océans, certaines microalgues absorbent le CO2 pour produire des coquilles ou squelettes calcaires qui finissent par se déposer au fond des mers et se transformer en roches. Le CO2 capturé par les microalgues est ainsi définitivement séquestré. La microalgue choisie pour nos lampadaires présente cette même propriété de se protéger en construisant un coquille calcaire qui tombera régulièrement au fond des lampadaires sous forme de CO2 minéralisé. Ces coquilles sédimentées constitueront une fois récoltées un minéral utilisé dans divers matériaux de construction.

Le lampadaire « puits de CO2 » de Fermentalg

  • Le chiffre éloquent : 1 kg d’algues produit = 2 kg CO2 capturé
  • 1 luminaire de 1,5 m3 = 1 tonne de CO2 capturé par an

Du fait de l’impressionnante capacité des microalgues à consommer le CO2, une enceinte remplie de microalgues peut en absorber 30 à 400 fois plus qu’un arbre dont le tronc a le même volume que l’enceinte. De plus, l’enceinte à phytoplancton peut être éclairée constamment de façon artificielle (ce qui est inconcevable pour un arbre).

Le brevet que nous avons déposé consiste en la fabrication d’enceintes (d’une taille de lampe de chevet à celle de l’éclairage municipal) contenant des microalgues qui se développent en absorbant le CO2 présent dans l’air et dont la lumière apportée pour leur développement va servir de source d’éclairage à l’Homme.

Ces enceintes de microalgues auront donc deux fonctions principales : la première semblable à celle des arbres qui bordent nos routes ou à celle des plantes qui agrémentent nos maisons, la seconde en tant que lampadaires ou lampes de chevet. Les lampadaires des villes s’allument lorsque les arbres ne consomment plus de CO2 mais au contraire en rejettent. Les lampadaires de microalgues pourront être installés dans des endroits riches en CO2 tels que des parkings souterrains, des carrefours, des rues, des locaux publics ou privés, des installations industrielles ... où ils assainiront l’air tout en éclairant.

Introduire des algues dans un parking souterrain pour épurer l’air, séquestrer le CO2 et éclairer, est le symbole qui représente la philosophie de notre brevet : il faut partout rééquilibrer le développement de nos activités en intégrant les capacités et qualités de la Nature."

Alors moi, j'applaudis des deux mains cet homme et son équipe et je souhaite vivement qu'enfin des solutions soient trouvées vite, vite, vite !!!

Pour visiter le site et en savoir plus : FERMENTALG

Publié dans Ecologie

swiffer écolo : la belle idée de Green mountain mama

Publié le par Carolyne

Mes balades sur le net me réservent toujours de drôles de surprise et là, voici une idée pas bête du tout ... Comment utiliser un balai swiffer sans utiliser les lingettes qui vont avec ?
J'en avais un que je n'utilisais plus car je me refuse à acheter ces fichus lingettes mais du coup, je vais le ressortir ... Bon, comme je ne tricote pas, je pense que je vais récupérer du tissu et du scrtach et me faire mes propres lingettes !

Oui, bon mais c'est quoi l'idée Caro ??? Ben voila l'image déjà !




Bon sur le blog de Green Mountain Mama, c'est en anglais mais ça doit pas être si compliqué que ça à réaliser !

Je me penche sur le truc (dès que j'ai deux minutes à moi) et j'y reviendrai !

Publié dans Ecologie

Le colibri chante Amoco ... vous souvenez-vous ?

Publié le par Carolyne

Vous souvenez-vous de l'amoco cadiz ??? Catastrophe écologique ... chantée par Alain Barrière en 1978 !!!

Les paroles sont chocs et les images tout autant ... mais cela n'a pas servi de leçon !



Ce fuel qui giclait de ton ventre

C'était comme un défi lancé

À l'intelligence du monde

Du monde dit civilisé

 

Mais ça fait mal la connerie

Sur cent kilomètres allongés

Ce chef d'oeuvre de veulerie

Donnait quasiment la nausée

 

Où va la vie, où va le monde

Et vers où court l'humanité?

Elle creuse avidement sa tombe

Mais quel monde allons nous laisser?

 

Amoco, Amoco

Amoco, Amoco

 

C'est pas la faute au Capitaine

C'est pas la faute au PDG

Bien sûr, c'est la faute à personne

Et l'on était bien assuré

 

Tant pis pour les côtes Bretonnes

Et quelques oiseaux mazoutés

Que les patrons subventionnent

Il y en a à peine pour quelques années

 

Où va la Terre, où vont les hommes

Mais vers où court l'humanité?

Elle s'assassine, il faut voir comme

Quel monde faudra t'il chanter?

 

Amoco, Amoco

Amoco, Amoco

 

Marée noire sur la Bretagne

Eaux rouges en Méditerranée

Et les fêlés du nucléaire

Qui jouent les apprentis-sorciers

 

Tous ces crimes contre Nature

Ne nous seront pas pardonnés

Il faudra payer la facture

J'ai crainte qu'elle ne soit salée

 

À ces enfants qu'on a fait naître

Mais quel monde allons nous laisser?

L'air trop pollué de nos fenêtres

Et nos rivières empoisonnées

 

Amoco, Amoco

Amoco, Amoco

 

"Mais tu ne pouvais donc pas te taire"

Vont dire des bien intentionnés

"T'as pas encore assez d'emmerdes"

C'est pas que ma chanson va gêner

 

Mais devant ces crimes sauvages

Il ne faut pas se résigner

C'est tellement con que j'enrage

Et pas question de la fermer

 

Où va la terre, où vont les hommes

Mais vers où court l'humanité?

Elle s'assassine, il faut voir comme

Quel monde faudra t'il chanter?

 

Amoco, Amoco

Amoco, Amoco

 

Amoco, Amoco

Amoco, Amoco...

Publié dans Ecologie

Palettes recyclées : un grand pouf design

Publié le par Carolyne

Toujours au hasard de mes balades sur le net, je vous ai encore déniché quelques idées dont une qui me plait particulièrement ...

BCK Design est une société basée à Montréal, leur site fourmille de réalisations ... Là, ce sont des palettes, oui, oui !!!





Profitez-en pour visiter aussi Neomansland où j'ai découvert cette tranformation d'un truc super moche à la base mais pas si mal quand on sait quoi en faire !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>