Le thym : l'allié de votre hiver ...

Publié le par Carolyne

Thym.jpg

 

Le thym est aussi appelé serpolet ou farigoule. Savez-vous qu'il y a plus de 300 espèces de thym ? C'est une plante aromatique dont l'ont tire une huile essentielle notamment bactéricide.

Les composantes principales de cette plante sont le thymol et le carvacrol.

Le thym favoriserait le sommeil en chassant mauvais rêves et mélancolie si vous le placez sous votre oreiller (je n'ai jamais essayé)... C'est la plante emblématique du courage.

Du fait de son pouvoir bactéricide, le thym est utilisé en naturothérapie pour de nombreux maux. La plante est utilisée en tisane, fumigation, gargarisme. L'huile essentielle est utilisée avec un diffuseur ou par voie orale sur un sucre ou avec du miel mais aussi sur des comprimés neutres que vous trouverez en pharmacie.

Gargarisme : contre la mauvaise haleine, les plaies buccales, les maux de gorge

Tisane : contre la toux, en cas de bronchite, rhume, grippe, asthme mais aussi en cas de ballonements, pour améliorer la circulation du sang

Décoction : pour les petites blessures mais aussi contre les mycoses et ongles incarnés

En bain : soulage les douleurs liées aux rhuamtismes et à la fatigue

Quelques recettes pour une bonne utilisation :

infusion : 1 cuillère à soupe de feuilles dans 250 ml d'eau, laisser infuser dans l'eau frémissante durant 10 mn, boire chaud accompagnée de miel éventuellement.

décoction : faire bouillir 2 cuillères à soupes de feuilles dans 750 ml d'eau pendant 10 mn, versez dans de l'eau tiède pour un bain de pied ou dans votre bain après avoir filtré ou utilisez pour un gargarisme (ne pas avaler).

liqueur : à faire au printemps, vous trouverez ma recette ICI.

gelée : bouh, j'ai utilisé celle que j'avais faite l'an dernier, il va falloir que j'en fasse à nouveau ... la recette !

 

L'huile essentielle ... alors déjà les recommandations d'usage ! On n'utilise pas d'huiles essentielles lorsqu'on est enceinte ou que l'on allaite. Interdit aux bébés et enfants en bas âge. Interdit en cas d'hypertension artérielle, Jamais directement ... Si vous diffusez des huiles essentielles, ne pas laisser à la portée des enfants, attention à certains animaux qui ne supportent pas la dissusion d'huiles, chats, et oiseaux principalement. Et quoiqu'il arrive, on demande  conseils à son pharmacien ou naturopathe.

Cette huile a de multiples vertus ... L'huile essentielle de thym est antibactérienne, antibiotique, antimicrobienne, antioxydante, antiseptique, antispasmodique, antiputréfactive, antivirale, anti-venin, apéritive (qui ouvre l'appétit), aphrodisiaque, astringente, carminative, cicatrisante, diurétique, emmenagogue, expectorante, insecticide, parasiticide, stimulante, tonique et vermifuge. on la retrouve en pharmacie dans des sirops, pastilles, collutoires, dentifrices, crèmes ... 

 

Le trio gagant pour les maux liés aus refroidissement mais que pour les adultes :

mélangez dans un flacon 3ml d'huile essentielle de thym, 3 ml d'huile essentielle de Ravintsara et 1 ml d'huile essentielle de Myrte et absorbez 1 goutte de ce mélange 3 à 5 fois par jour avec du miel pendant 1 semaine, impératif, ce mélange ne doit pas être absorber tel quel !

Le duo gagnant pour lutter contre la fatigue toujours pour les adultes :

mélangez à part égale huiles essentielles de thym et de citron et prendre durant 1 semaine 1 goutte 3 fois par jour dans du miel.

En diffusion : 3 gouttes d'huile essentielle de thym et 3 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus dans 2 cuillères à soupe d'eau pandant 1/4 d'heure hors de la présence d'enfants ou d'animaux !

 

Pour ma part, j'utilise bien entendu le thym en cuisine, en infusion durant l'hiver ou lorsque je sens le mal de tête pointe le bout de son nez, en huile essentielle, dans un diffuseur mais aussi avec du miel en alternance avec l'huile essentielle de Ravintsara dès que je sens qu'un petit rhume n'est pas là ...

 

Sortez couvert(e)s !!!!

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Forme et Santé

Commenter cet article